Vitraux d'Hier et d'Aujourd'hui Site en cours de construction Merci de patienter... Vous pouvez me contacter au 06 74 58 44 60
Vitraux d'Hier et d'Aujourd'huiSite en cours de constructionMerci de patienter...Vous pouvez me contacter au 06 74 58 44 60

Le "fusing"

Les origines du fusing.
Le fusing est le terme anglais utilisé pour désigner le "verre fusionné".
La technique du verre fusionné était déjà connue 1500 ans avant J.-C. pour la fabrication d’objets en verre. Elle tombe dans l’oubli au début de notre ère et est remplacée par la technique du verre soufflé. Elle réapparait à la fin du XIX° siècle en Europe, et connaît un regain d’intérêt à partir des années 1970.


Les techniques du verre fusionné.
La technique du verre fusionné consiste à superposer plusieurs plaques de verre les unes sur les autres puis à les cuire à haute température afin de les faire fusionner entre elles. Toute la difficulté de cette technique consiste à maîtriser parfaitement la cuisson des pièces afin d’éviter les tensions et les fissures dans le verre.
On peut apporter des variantes à cette technique en associant au verre des granulés, des fils de verre ou encore d’autres matériaux tels que des métaux ou des émaux.
On peut également thermoformer le verre: on le ramollit à haute température pour lui donner la forme d’un moule, du relief ou encore de la texture.

Ce qu'il y a de certain, c'est que la chimie n'a point fait de découverte depuis celle des métaux, plus merveilleuse et plus utile que la découverte du verre.

 

Diderot et d'Alembert, L'encyclopédie, 1751-1772

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© vitraux ardeche